Chez Franpoli

Chez Franpoli

La maladie d'Alzheimer

 

 

 

 

Alzheimer

Voici une maladie qui me tient principalement à cœur

Connaissant bien une personne qui a cette fameuse maladie peu connue encore …

 

 

Dans les personnes décédées   Mme Marguerite Ferron

Micheline vous a écrit cette page afin d'aider des milliers de personnes..

Je vois la maladie s’emparer de ma mère de jour en jour

C’est une maladie horrible …..qui est un deuil très long..

La maladie d'Alzheimer est la maladie neurodégénérative, qui touche le plus les personnes âgées de plus 70 ans.

Elle agit sur les neurones, et entraîne de graves troubles de la mémoire et des fonctions intellectuelles.

Cette maladie incurable progresse le plus souvent vers la démence et une déchéance physique et mentale

associée à une perte d'autonomie.

Il existe une forme précoce de cette maladie qui peut atteindre des personnes âgées de moins de 40 ans.

Son origine et ses causes sont encore incertaines, mais plusieurs chercheurs admettent que c’est une  maladie héréditaire.

 

Dans la première année de la maladie la personne atteinte en souffre beaucoup,

car elle voit ses souvenirs s’envoler….

Trop de gens pensent que la personne atteinte d’Alzheimer ne voit pas ses souvenirs s’envoler …

bien c’est faux,

Au début de la maladie elle voit tous ses beaux souvenirs s’envoler….elle se sent triste ….

Et ne veut certes pas que ses proches s’en aperçoivent …

mais au fil du temps,  ça devient de plus en plus évident au point que ça devient un doute auprès des proches

Au fil du temps la personne a de moins en moins de connaissances à elle,

dans le sens que sa vie ....

devient plus agréable et les proches leur vie devient un enfer certain.

 

La maladie d’Alzheimer est une maladie incurable, mais..

il existe des médicaments qui peuvent aider à vivre

et réussissent à mener une vie active et intéressante.

Voici quelques médicaments connus

De nombreuses personnes ont des pertes de mémoires, qui ne sont pas causées par l’Alzheimer mais par tout simplement un traumatisme, un stress, une inquiétude, ou encore un mauvais sommeil, des responsabilités trop immenses voilà l’importance d’une famille s’aider

À vous qui êtes mandataire

demandez l’opinion des autres membres de la famille avant d’agir seul,

C’est important votre proche vous a donné les droits de régler ses choses personnelles ( peut-être aurait-elle aimé nommer tout le monde de sa famille mais elle ne pouvait pas) alors prenez le temps de demander aux autres ce qu’ils feraient dans telle et telle situation,

(exemple)

Se réunir et demander 

1)  Est-ce que l’on doit le ou la placer en centre?

2)  Si oui où?

3) Que faisons-nous de ses meubles, son auto?

4) De quelle manière nous procéderons?

Et faites en sorte que tout le monde de votre famille puisse avoir leur opinion

et ceci sur toutes les questions concernant votre proche

Compilez les réponses…et que la majorité gagne,

Soyez certains que de cette manière vous allez être respecté par les autres membres de la famille,

et ça va vous enlever des responsabilités sur vos épaules, en plus ça va éviter que la famille se sépare

tout comme nous ça s’est  produit,

Jamais je ne répéterai assez souvent l’importance de ne pas déchirer les liens de la famille.

Prenez le temps de vous réunir régulièrement c’est le secret du bonheur, un jour vous en serez heureux de l’avoir fait.

Si non vous perdrez probablement tous les membres de votre famille se qui s’est produit chez-nous.

De nombreuses personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, comprennent très bien par moment ce qui se passe autour d’elles dans le début de la maladie,

mais ont aucun contrôle de ce qu’ils disent ou fassent,

les personnes atteintes ont les mêmes besoins,

être traitées avec dignité et respect.

Il est important :

Consulter le médecin de la personne atteinte.

Comment s’apercevoir qu’un proche est atteint d’Alzheimer?

Voilà quelques manières de s’en apercevoir en douceur.

 

1) La personne atteinte, a beaucoup de difficulté à suivre une conversation à plusieurs personnes

2)  Quand une personne raconte une histoire  elle rie, quand les autres rient sans avoir compris le pourquoi ….tout simplement pour ne pas voir un proche s’apercevoir de rien …

3)  Si tu lui poses une question en lui laissant plus de trois choix elle sera toute mêlée et ne pourra pas répondre.

Ex. est-ce que tu veux du café du thé ou de la tisane …elle sera mêlée et ne pourra pas répondre à cette question.

4)  elle peut devenir agressive mais pas dans tous les cas.

5)  Prendre une décision sera impossible.

6)  La personne aura même de la difficulté à faire des choses qui pourtant le fait depuis des années.

7)  Souvent elle cherche à cacher des choses sous son lit où sous son oreiller.

8)  Difficile de maîtriser ses émotions

9)  Avec le temps elle aura besoin d’aide pour prendre son bain, s’habiller et même manger

10)  Elle cherchera ses mots pour s’exprimer.

11)  Elle perdra les choses qui sont récentes dans sa tête et par la suite les choses éloignées………..

Moi ce que j’ai trouvé le plus dure dans tout ceci:  c’est quand je me suis rendue compte que ma mère ne me reconnaissait plus comme étant sa fille …mais plutôt comme étant une personne qui l’aime beaucoup ..un jour ma mère me demandait en regardant la photo de ses parents….est-ce que tu as des parents toi? Je suis venue les larmes aux yeux et je lui ai répondu bien certain et je les aime beaucoup :-((( elle me demandait pourquoi tu pleure alors ?

12) La vie tourne trop vite pour la personne atteinte.

13)  Elle va aller jusqu'à perdre son chemin de retour plusieurs personnes meurent gelées car elles ont perdu leur chemin,

La sécurité devrait être la question no 1

Comment comprendre la maladie et donner le maximum à la personne atteinte?

Est-ce que j’ai la patience de m’en occuper convenablement?

1)  Elle a surtout besoin d'être rassurée et consolée. Elle a besoin de savoir que quelqu'un s'occupera d'elle pour reprendre confiance.

2)  Ne jamais contrarier une personne atteinte …mais plutôt attendre 5 minutes et revenir sur la même chose, je cite un exemple : disons que je veux qu’elle aille prendre son bain et qu’elle ne veut pas je lui dis o.k. comme tu veux, et 5 minutes plus tard je lui dis la même chose, tant qu’elle ne me dira pas oui je resterais à lui demander au 5 a 10 minutes

3)  À ne pas dire ……… est-ce que tu veux aller prendre ton bain

À dire ……….vient  on va aller prendre notre bain (le on est très important ça lui donne l’impression qu’elle ne sera pas seule)

4)  Toujours essayer de la comprendre et non de la juger

5)   La laisser dans son milieu familiale serait le mieux pour elle, mais je sais que souvent c’est chose impossible… mais essayer de choisir une place où elle n’aura pas à déménager, car à chaque fois que vous allez la déménager elle perdra un peu de ce qu’elle avait encore en mémoire, ce qui veut dire que la maladie progressera davantage.

6)  Ne jamais jamais chuchoter des mots à un autre devant la présence de votre proche, car votre proche pourrait le prendre mal, même s’il ne s’agit pas de lui votre chuchotage toujours voir à se qu’il comprenne ce que vous dites… si une personne essaie de vous chuchoter des choses devant votre proche,  n’hésitez même pas à lui dire, regarde si tu ne peux pas me dire tout haut ce que tu as à me dire, bien garde le pour toi seul.

La maladie peut restée stable pendant des mois et des mois, pour par la suite se désagréger à tous les jours, aucune personne n’est pareille tout dépend de se que votre proche vit.

7) Un petit truc mettre des papiers pour identifier les pièces de la maison et sur les portes d’armoires, pour identifier leur contenu, ne pas oublier la salle de bain, qui est à mon avis très importante, et sa chambre (etc),

..Mais comment aborder le sujet sans blesser personne autour de soi …mais en donnant le maximum de sécurité car la personne atteinte d’Alzheimer  a besoin de sécurité autour d’elle

Le sourire devant la personne atteinte est un bon résultat, car elle se rend compte des émotions de ses proches, et ça la rend triste,

Garder un bon souvenir de cette personne avant que la maladie commence, car peu importe se qu’elle dira ou fera dites vous bien que c’est la maladie qui agit et non la personne.

Les dix  commandements pour s’occuper d’une personne atteinte

1)  La comprendre l’aimer, l’encourager, la sécuriser.

2)  Lui dire le plus souvent possible combien on l’aime.

3)  Continuer ses activités le plus longtemps possible.

4)  Lui montrer de ses photos régulièrement à tous les jours si possible.

5)  La faire lire régulièrement (pour qu’elle ne perde pas le sens de la lecture)

6)  Être patient ne jamais se fâcher.

7)  Ne jamais la juger.

8)  Ne jamais la contrarier

9)  Ne jamais chuchoter ou parler de la personne en sa présence car elle a le droit à sa dignité et respect.

10) Continuer à la même vie qu’elle avait avant d’être atteinte…et surtout ne perdez jamais patience, aidez lui à garder son  autonomie le plus longtemps possible.

11) Prendre quelques heures pour vous divertir…bien important…

et jamais je ne le répéterai assez souvent, la famille c’est important qu’elle soit réunie qu’elle s’aide pour pouvoir continuer à s’en occuper convenablement longtemps..

Demandez l’aide de votre CLSC

12)  Gardez votre famille réunie important

Garder votre famille unie  vous en serez que vainqueur..

Je suis avec vous de tout cœur……. 

Maman je t'aime X X X

 

 

 

 
    

 

 

 

 

 



12/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres